EURUSD : le casse-tête américain | meilleursbrokers.com

EURUSD : le casse-tête américain

Aux Etats-Unis, le rapport des NFP a fait état de 33 000 destructions d’emplois au mois de septembre. Bien sûr, cette donnée est inférieure aux attentes du consensus, qui tablait sur la création de 80 000 postes. Dans le même temps, le salaire horaire a gagné 0,5 % en septembre et 2,9 % en rythme annualisé. Enfin, le taux de chômage a diminué de 0,2 point 4,2 % de la population active. En dépit de ces données hétérogènes, la Reserve d’Atlanta a relevé ses anticipations de croissance du produit intérieur brut (PIB) pour le troisième trimestre à 2,8 %. Selon l’institution, l’économie américaine ne sera pas durablement pénalisée par l’impact des ouragans Harvey et Irma. La Fed d’Atlanta préfère retenir la nette progression de l’indice ISM manufacturier au mois de septembre. Dans ce contexte, la probabilité d’un relèvement des taux au mois de décembre a rallié le niveau de 93,1 %. De son côté, le rendement de l’obligation de référence dix ans a renoué avec le niveau de 2,37 % vendredi soir. De notre point de vue, le mariage forcé entre croissance soutenue et inflation atone a vocation à ne pas s’inscrire dans la durée.


Il s'agit d'un sujet en provenance de l'article https://www.meilleursbrokers.com/blog/2017/10/12/eurusd-le-casse-tete-americain/