xtb

TESLA, le pari gagnant de Elon Musk?

Eh oui, 39 milliards de dollars. C’est en effet la « valeur » d’Elon Musk, notamment grâce à sa part de 19% dans Tesla. L’insatiable entrepreneur sud-africain s’est bâti une fortune colossale grâce à ses projets successifs qui lui ont permis d’investir dans SpaceX et Tesla :

  • Zip2 vendu à Compaq en 1999 : 22 millions de dollars en vendant sa part de 7%
  • PayPal vendu à eBay en 2002 : 165 millions USD en vendant ses 11% de la boîte

En 2002, Musk fonde SpaceX. On pourrait croire que ce projet est relativement récent, eh bien non, il bosse dessus depuis 18 ans.

Peu de gens le savent mais la compagnie Tesla n’a pas été créée par Elon Musk. C’est Martin Eberhard et Marc Tarpenning qui ont fondé la boîte en 2003, avant que Musk participe à un tour de table en 2004 et devienne président du conseil d’administration de Tesla. En 2008, Musk prend les rênes de la société et devient CEO, position qu’il tient encore aujourd’hui.

Depuis décembre 2019, l’action Tesla s’est envolée, passant de $250 en octobre 2019 à $765. Est-ce une surchauffe passagère ? Dans le même temps, près de la moitié des analystes financiers ont des recommandations de «vente» ou de «sous-pondération» pour le constructeur de voitures électriques.

Wall Street est le plus baissier qu’il n’ait jamais été sur les actions Tesla.

45% des analystes qui publient des recherches sur Tesla avaient des recommandations de «vente» ou de «sous-pondération». C’est le pourcentage le plus élevé de l’histoire de Tesla depuis près de 10 ans en tant que société cotée en bourse.

L’objectif de prix moyen parmi les analystes est de $495. C’est 36% de moins que le niveau actuel des actions Tesla.

tesla2

Les données soulignent que même si Tesla a battu des records cette année en bourse, la hausse n’a pas été remise en question par les sociétés d’investissement.

Le rallye a été remarquable. Tesla a grimpé de 85% sur 2020, dépassant chaque action du S&P500 et brûlant les vendeurs à découvert qui ont parié contre la société. Une combinaison de facteurs a alimenté la montée en puissance de Tesla cette année, notamment le pari que la société sera en mesure de continuer sur sa lancée après avoir réalisé des livraisons records et affiché des bénéfices meilleurs que prévu au quatrième trimestre 2019.

Comme le cours de son action n’a fait qu’augmenter, les analystes ont dû se démener pour suivre. L’objectif de prix moyen des actions de Tesla est passé de $334 en décembre à $479 en janvier pour atteindre près de $500 maintenant. Dans le même temps, la part des analystes baissiers a grimpé, passant de 33% en décembre à 42% en janvier pour atteindre 45% aujourd’hui.

L’argument parmi les analystes qui émettent des notes plus pessimistes est simple : ils doutent que Tesla puisse être en mesure de fournir le type de croissance dont il a besoin pour justifier le prix des actions en constante augmentation. La société n’a toujours pas été rentable sur une base annuelle. Et selon les mesures traditionnelles, le titre Tesla semble cher : Tesla se négocie à 84 fois les bénéfices attendus, en dessous de sa moyenne de 184 fois les bénéfices mais bien au-dessus des évaluations de constructeurs automobiles comme Ford qui se négocie à 7 fois les bénéfices attendus, ou Toyota qui se négocie à 9 fois les bénéfices attendus.

Et pendant ce temps, Elon Musk qui ne se soucie pas vraiment du cours de Tesla en bourse, continue de lancer des projets, comme Hyperloop, OpenAI, Neuralink, The Boring Company… à suivre.

… à l’ouest rien de nouveau :slight_smile:

Notre ami Elon vaut maintenant près de 70 milliards de dollars. Le gars peut sourire en effet !

Quant au cours de l’action TESLA, que dire ? Une p****n de fusée !
Quelque chose comme +275% sur 2020…

Je n’ose même pas aller regarder ce que les « analystes » estiment comme bon prix…
Bon allez, je vais voir.
En fait non, ça ne sert à rien.

Le marché a toujours raison. Si des investisseurs achètent à $1500 ils ont leurs raisons.

« La tendance est ton ami. »

Bref, la question que je me pose est : les gens achètent-ils TESLA ou bien ELON MUSK ?