xtb

10 signes que vous êtes addict au trading

Si vous êtes comme moi, vous avez probablement déjà ressenti les symptômes d’une addiction aux marchés. Même si je ne suis pas un spécialiste en la matière, je peux comprendre ce que cela signifie lorsque quelqu’un est accro au trading.

Si vous êtes addict au trading il est temps de prendre des mesures concrètes. Je parle à ceux qui ont déjà entendu la voix dans leur tête qui les appelle vers un ordinateur ou vers un iphone chaque fois qu’ils ont du temps libre ou sont seuls.

Ces personnes qui ne peuvent pas penser à autre chose quand elles mangent et qui vérifient l’état de leurs positions au moins 20 fois par jour.

Les débutants en trading peuvent facilement tomber dans la spirale infernale qui est liée à l’addiction. Très rapidement, ils se rendent compte que les exercices de prévision sont difficiles et qu’ils ont besoin d’outils pour les aider à prendre des décisions. Cet article va vous donner 10 signes qui indiquent que vous êtes addict au trading sans le savoir !

Quelles sont les raisons qui peuvent pousser quelqu’un vers le trading addictif ?

Le trading crée une dépendance pour la même raison que le jeu crée une dépendance, et cela a à voir avec le cerveau. Lorsqu’un trader prend un profit, ou même s’énerve sur un profit ou une perte potentielle, le cerveau libère des substances neurochimiques « de bien-être » telles que la dopamine et la sérotonine. En activant le système de récompense du cerveau, le cerveau devient au fil du temps dépendant de ce type de stimulation pour induire le plaisir. Le cerveau devient conditionné à vouloir échanger des instruments financiers contre l’excitation, l’euphorie et le bien-être. La réparation des dommages causés au cerveau peut prendre des semaines, des mois, voire des années.

Il existe également des facteurs psychologiques et génétiques qui contribuent à développer une dépendance au trading. Par exemple, des problèmes de santé mentale sous-jacents ou des antécédents de jeu dans leur famille peuvent les rendre plus à risque de développer une dépendance. Au-delà du cerveau, de la génétique ou des troubles de santé mentale concomitants, il existe de nombreux autres facteurs qui contribuent à faire passer le trading d’une activité récréative ou professionnelle à une dépendance.

Mais ici nous allons voir 10 symptômes d’addiction au trading :

  1. Vous croyez fermement que vous pourrez vivre un jour du trading
  2. Plus vous perdez, plus vous misez gros
  3. Plus vous gagnez, plus vous misez gros
  4. Vous avez l’illusion de tout contrôler et que vos trades gagnants le sont grâce à votre expertise
  5. La dernière chose que vous faites avant de vous coucher c’est de vérifier vos positions
  6. La première chose que vous faites en vous levant le matin c’est de vérifier vos positions
  7. Vous vous préoccupez constamment des nouvelles économiques qui pourraient impacter vos positions
  8. Vous délaissez la plupart des autres activités que vous faisiez « avant » : sport, lire des livres, appeler vos amis, passer du temps avec votre famille…
  9. Vous ressentez des montées d’adrénaline à chaque trade et ressentez le besoin d’en faire toujours plus et de miser toujours plus gros.
  10. Vous ressentez du stress, de l’anxiété, une humeur déprimée, de l’irritabilité ou d’autres symptômes de santé mentale indésirables et malsains, surtout lorsque vous ne faites pas de trading.

En fonction votre personnalité et de votre relation avec le trading, cela peut être quelque chose avec lequel vous pouvez apprendre à développer une relation saine et équilibrée, ou dans d’autres cas, cela peut être quelque chose que vous devez couper complètement de votre vie. Dans les deux cas, de nombreux changements de mode de vie devront avoir lieu et, dans certains cas, une aide professionnelle peut être nécessaire.

Il existe de nombreuses choses pratiques que l’on peut faire pour aider à réduire une dépendance au trading, comme la suppression ou le blocage d’appareils, d’applications et de sites Web utilisés pour le trading. On peut également choisir de faire contrôler ses fonds par un tiers de confiance ou de les transférer sur son compte bancaire aux premiers stades du rétablissement.

Il sera également très important de trouver d’autres débouchés pour le plaisir et l’adrénaline, par exemple en se réengageant dans des activités sociales ou de loisirs qui vous ont été agréables dans votre passé ou en vous engageant dans un nouveau passe-temps. Cela aidera également à réduire les sentiments de manque, d’ennui et de solitude qui peuvent souvent déclencher une rechute. Veillez à supprimer les déclencheurs tels que le blocage du contenu des réseaux sociaux lié au trading et à rester à l’écart des médias financiers à la télévision, à la radio et dans la presse écrite. Aussi, trouvez des mécanismes de soins personnels comme en vous concentrant sur votre alimentation, votre exercice, votre hygiène, votre sommeil et votre relaxation grâce à des sources telles que la lecture ou la méditation.

En raison de la perturbation du système de récompense du cerveau que le trading peut causer, ainsi que des dommages causés aux circuits cérébraux impliqués dans le contrôle des impulsions dans le cortex préfrontal ainsi que des associations et des souvenirs neuro-imbriqués qui se forment avec le trading, les taux de rechute pour le trading est très élevé. Des choses minuscules qui peuvent même ne pas entrer dans l’esprit conscient peuvent déclencher des envies et des envies de s’engager dans le trading. En tant que tel, l’aide professionnelle d’un spécialiste de la toxicomanie peut être nécessaire !

C’est tout à fait normal par exemple pour les personnes accros aux jeux en ligne, au loto, etc.
En trading, on croit mieux maîtriser les choses, à tort.

La thérapie de groupe est également une forme courante de traitement de la dépendance au trading. La thérapie de groupe permet aux individus partageant les mêmes idées d’établir un sentiment d’universalité et de reconnaître qu’ils ne sont pas seuls dans leurs pensées, sentiments ou comportements. La thérapie de groupe peut être particulièrement utile pour soulager les sentiments de culpabilité et de honte qui peuvent être associés à une dépendance au trading. Les membres du groupe peuvent se soutenir les uns les autres de manière constructive et significative.

Vous avez probablement déjà éprouvé un de ces 10 signes d’addiction au trading. N’est-ce pas ? Rassurez-vous, il est normal d’être accro à la bourse. Il suffit simplement d’en être conscient et prendre des mesures pour arrêter si nécessaire, ou du moins diminuer ces signes.

L’addiction au trading est un phénomène qui touche de plus en plus les traders. Cela ne veut pas dire que vous êtes dépendant à la bourse, mais cela peut également signifier quelque chose d’autre comme une anxiété ou encore le besoin irrépressible de gagner des sommes importantes.

Il est important de se rappeler que chacun a des défauts. Les traders ont besoin d’être conscients des signes qui indiquent qu’ils sont addicts au trading et ils doivent reconnaître ce problème afin de pouvoir y remédier.

Avez-vous déjà éprouvé l’un de ces 10 signes ? Si oui, lesquels ? N’hésitez pas à en parler dans les commentaires…