xtb

Bitcoin et futurs Millionnaires

Les investisseurs et les amateurs de crypto se sont un peu excités ces derniers jours avec le déroulement de l’événement très attendu de « halving » du bitcoin qui a eu lieu à la mi-mai.

C’est un terme un peu technique mais le halving consiste à réduire de moitié la rétribution donnée aux mineurs de Bitcoin.

La réduction de moitié se produit tous les 210 000 blocs, soit environ tous les quatre ans, et réduit la subvention aux blocs de Bitcoin de 50%. Le récent halving - troisième depuis les débuts du Bitcoin en 2009 – s’est produit au bloc 630 000.

Cela a pour effet de réduire de moitié la subvention par bloc, qui est incluse dans la transaction, de 12,5 à 6,25 bitcoins par bloc, et la croissance de la production de 3,72% à 1,79%. Pour la toute première fois, le taux de croissance de l’offre de Bitcoin tombera sous l’inflation cible de 2% utilisée par la plupart des banques centrales pour leurs monnaies fiduciaires respectives. Au 31 janvier 2020, 18,2 millions de bitcoins ont été minés, représentant environ 87% de l’offre totale.

Historiquement, cet événement de halving est un catalyseur de tendance haussière, mais l’histoire se répétera-t-elle ?

En théorie

Mais comment la réduction de moitié du bitcoin a un impact sur le prix ?

La théorie est qu’il y aura moins de bitcoins disponibles à l’achat si les mineurs en ont moins à vendre. Donc, du point de vue de l’offre et de la demande :

  • Si l’offre de bitcoin diminue et que la demande de bitcoin reste la même, le prix du bitcoin augmentera.

  • Si l’offre de bitcoin diminue et que la demande de bitcoin augmente (avec les investisseurs institutionnels, les milléniaux, baby-boomers, etc. qui se ruent sur le bitcoin), alors le prix du bitcoin verra une augmentation significative du prix.

Performances historiques des Halving

À ce jour, il n’y a eu que 2 halving, en 2012 et 2016. D’un point de vue historique, lors des précédentes réductions de moitié du bitcoin, chaque fois le prix du bitcoin atteignait de nouveaux records.

Le 28 novembre 2012, la première réduction de moitié du bitcoin s’est produite, qui a vu le prix du bitcoin passer de 11$ à 1000$ environ un an plus tard.

En juillet 2016, la deuxième réduction de moitié a eu lieu et le prix du bitcoin se négociait à environ 700$, et en 2017, le prix est monté en flèche à 20,000$.

La troisième réduction de moitié du bitcoin, qui a eu lieu en mai 2020, a donné lieu à de bonnes prévisions sur les prix du bitcoin. Des ténors (déjà millionnaires ou milliardaires) du secteur des crypto et même de l’investissement globale sont haussiers sur le Bitcoin. Le prix du bitcoin pourrait atteindre 250,000$ selon certains, 300,000$ pour d’autres… même 1,000,000$ d’ici 3 ans pour un ancien gérant de fonds spéculatifs de Goldman Sachs GS…

Évolution du prix du Bitcoin avec les halving de 2012 et 2016 :

Des centaines de millionnaires pourraient émerger

Au cours des 2 précédents halving, d’innombrables millionnaires ont été créés. Ils sont entrés tôt dans la danse, ont acheté ou miné des bitcoins et revendu une partie lorsque le prix a explosé en 2017.
Beaucoup d’entre eux sont devenus millionnaires sans même s’en rendre compte. Beaucoup racontent qu’ils ont acheté du bitcoin tout au début puis « oublié » qu’ils en avaient jusqu’à l’excitation massive dans les médias en 2017.

Les tendances de masse ont donc une influence. Si le halving est assez technique, il alimente les discussions autour des cryptos et augmente l’intérêt du grand public pour le bitcoin.

Suite à la chute du prix du Bitcoin, atteignant 3200$ en décembre 2018, un afflux massif d’investisseurs se sont positionnés à la hausse.

Le Bitcoin recommence à prendre de la place dans les médias. Il n’est pas délirant de penser que son prix peut à nouveau exploser…

La Réserve fédérale US

Le bilan de la Fed devrait dépasser les 6500 milliards de dollars cette année, avec des niveaux jamais vus auparavant d’impression de billets. Rétrospectivement, cela représente une augmentation de plus de 2000 milliards de dollars en moins de 6 semaines.

Bien que l’on puisse applaudir et soutenir le gouvernement américain dans la prise de mesures agressives pour soutenir l’économie, on peut questionner l’ampleur de la relance et de planche à billets, ainsi que de la dette qui l’accompagne. Le stimulus viendra avec de l’inflation et par la suite la pression sur la valeur du dollar.

Tout cela mis bout à bout est en faveur d’un mouvement haussier pour le bitcoin et les actifs numériques.

À l’heure actuelle, le monde subit un bouleversement financier majeur. Lors du krach boursier de mars 2020, les investisseurs ont abandonné leurs actions pour du cash, ce qui a provoqué une crise de liquidité. Le prix du bitcoin et des autres actifs numériques a fait une chute temporaire. Depuis lors, le bitcoin a complètement récupéré. Cela dit, si le plan de relance de la Fed entraîne une déflation, puis peu de temps après une hyperinflation, cela pourrait représenter un scénario très haussier pour le bitcoin.

Un transfert massif de richesse

L’investisseur milliardaire et fondateur de Bridgewater Associates, Ray Dalio, pense que dans un avenir proche, il pourrait y avoir un transfert massif de richesse. De nombreux membres de la communauté des cryptos ont compris que cela impliquait que les actifs numériques comme le bitcoin sont la solution à laquelle Dalio pense. Si tel est le cas, une nouvelle classe de millionnaires pourrait émerger de la grave crise qui frappe l’économie mondiale.

Selon Dalio, les gouvernements qui ont le pouvoir de le faire impriment de l’argent pour aider à alléger le fardeau de la dette et aider à financer les dépenses libellées dans leur propre monnaie, ce qui affaiblira leur propre monnaie et augmentera leur niveau d’inflation monétaire pour compenser la déflation qui vient de la baisse de la demande et des ventes forcées d’actifs qui se produisent, car celles qui sont tendues doivent lever des fonds.

Dalio croit fermement que la richesse ne peut pas simplement être créée en produisant plus d’argent et de crédit et que le cycle de la dette à long terme touche à sa fin. Dalio soupçonne qu’une restructuration du système monétaire est imminente. Avec des pays comme le Venezuela, le Liban et les Bahamas échangeant des monnaies locales contre du bitcoin, Dalio peut en effet avoir raison. Si tel est le cas, le troisième halving pourrait être un catalyseur majeur, entraînant une génération de nouveaux millionnaires crypto.