xtb

Booster son épargne avec le trading

#1

Chacun sait que le trading est « risqué » et que l’on peut y laisser sa chemise, voire plus. D’un autre côté, chacun sait ou devrait savoir que sans risque il n’y a pas de gain. Une autre façon de le dire est : plus il y a de risques, plus il peut y avoir de performance ; ou encore : peu de risque, peu de performance.

A l’opposé du trading il y a le Livret A. Aucun risque, aucune performance, si ce n’est un rendement négatif à cause de l’inflation. Eh oui, en « épargnant » on peut perdre de l’argent ! Entre les deux, tous les types d’investissements existent, avec notamment le marché actions long terme sur assurance-vie, PEA ou compte-titres. Les performances dépendent alors de la dextérité de chacun à naviguer sur les marchés financiers.

Il n’est certainement pas recommandé de placer toute son épargne sur du trading. En revanche, afin de donner un coup de fouet à des investissements parfois ennuyeux, il n’est pas fou de s’essayer au trading avec une partie de son capital. Réserver par exemple 5% de son portefeuille global à du trading peut s’avérer très lucratif. Certes il est possible de « tout perdre » mais avec quelques connaissances et un peu de chance, avouons-le, on peut très bien gagner beaucoup. Encore une fois, tout est question de rapport risque/rendement.

Les gains générés éventuellement par le trading pourront alors alimenter la partie plus sécurisée du portefeuille. Ainsi, petit à petit, ces 5% utilisés en trading permettront de vraiment booster une épargne somnolente. Encore une fois, il ne s’agit pas de jouer au loto ou à la roulette. Avec des stratégies réfléchies le trading peut constituer une source très intéressante de profit.

Aller sur du trading permet d’autre part de diversifier ses placements. Au lieu d’être majoritairement sur les actions en propres ou sur les fonds actions, le trading ouvre un large éventail de produits, dont les matières premières, les devises, ou les crypto-monnaies pour les plus téméraires… Chacun trouvera alors une affinité particulière avec tel ou tel marché grâce à cette diversité.

Avec du temps et de l’expérience, et si bien sûr les résultats sont au rendez-vous, la part de son capital dédiée au trading pourra augmenter. Il faudra néanmoins toujours garder à l’esprit que les marchés sont parfois (souvent) capricieux et qu’ils ne vous feront pas de cadeau !