xtb

Comment miser sur l'or : le métal ou les entreprises?

L’or présente de nombreux avantages pour les investisseurs à long terme, selon les experts. Mais pour ceux qui veulent parier sur le rallye actuel, les actions aurifères peuvent être préférables.

Après des années coincées dans le marasme, l’or est de retour à la mode. Une question courante des investisseurs individuels est la suivante : devraient-ils investir leur argent dans le métal précieux lui-même ou dans les actions aurifères ?

Cela se résume à ce que vous essayez d’accomplir. Pour ceux qui recherchent un investissement stratégique à long terme, de nombreux experts conseillent d’acheter le métal, c’est-à-dire des lingots ou des pièces de monnaie du métal ou encore des fonds qui se concentrent sur ces derniers. Pour ceux qui cherchent à faire un pari tactique sur le rallye de l’or, les actions des mineurs d’or pourraient être préférables dans la mesure où elles offrent le potentiel de gains plus importants sur une période plus courte. Quoi qu’il en soit, les investisseurs devraient se préparer à une course folle.

Pendant une grande partie de la dernière décennie, les actions d’or et de sociétés aurifères n’ont pas été de bons investissements. Le prix du métal précieux a brièvement culminé au-dessus de 1 900 $ l’once en septembre 2011. À la fin de 2015, il était tombé à 1 050 $ l’once, un plus bas pour la décennie.

Les actions aurifères ont fait encore pire. Pendant une grande partie de la même période, le fonds négocié en bourse VanEck Vectors Gold Miners (GDX), qui suit un panier d’actions minières aurifères, s’est négocié à moins de la moitié de sa valeur fin août 2011.

Puis, soudainement, l’or a attiré l’attention des investisseurs, car la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine a assombri les perspectives pour les actions et certains craignaient que la Maison Blanche ne veuille un dollar américain plus faible. Les prix du lingot ont augmenté d’environ 53% par rapport à septembre 2018 et le métal se négociait récemment à 1850$. Les actions aurifères ont bondi de près de 86% sur une période similaire.

Évolution de l’or (en bleu) et du GDX (en rouge) depuis septembre 2018 :

Avantages et inconvénients des lingots

Pour les investisseurs à long terme, investir dans des lingots d’or présente de nombreux avantages. Il s’agit d’un diversificateur de risque lorsqu’il est détenu dans le cadre d’un portefeuille plus large. C’est parce que l’or n’a pratiquement aucune corrélation avec les mouvements des actions la plupart du temps.

Selon des études, la corrélation maximale entre l’or et les actions était inférieure à 0,3 ce qui est très faible par rapport aux autres titres et à leur relation avec le S&P 500.

Une autre raison pour laquelle les investisseurs pourraient vouloir détenir une partie de leur richesse en or est que cela constitue une réserve de valeur à long terme. En d’autres termes, sur de longues périodes, le prix de l’or augmente à mesure que le coût de la vie augmente. C’était certainement vrai pendant l’inflation à deux chiffres des années 1970, lorsque les prix des lingots ont bondi de plus de 20 fois pour atteindre un record alors de 850 dollars en 1980, contre 35 dollars en 1971. Les années 1970 ont été une grande décennie pour l’or et terrible pour les actions.

Certains experts affirment également que les lingots pourraient aider les investisseurs en cas de crise financière et de déflation. Lorsqu’une crise financière éclate, les banques centrales n’ont peut-être d’autre choix que de réduire le coût d’emprunt bien en dessous de zéro. Cela rendra les lingots d’or encore plus attrayants par rapport aux obligations à rendement négatif en raison de sa longue histoire de maintien de son pouvoir d’achat.

L’inconvénient du lingot est qu’il ne paie jamais de dividende et qu’il y a généralement des frais d’assurance et de stockage dans des coffres, ce qui peut réduire les profits. Les ETF ont contribué à réduire ce fardeau, rendant les petits investissements viables. Les coûts de stockage ont été atténués par les ETF, qui répartissent quelque peu le coût entre le pool d’investisseurs.

Il existe de nombreux ETF liés à l’or parmi lesquels choisir, y compris SPDR Gold Shares (GLD), le plus important, avec plus de 45 milliards de dollars d’actifs. D’autres incluent GraniteShares Gold Trust (BAR) et VanEck Merk Gold Trust (OUNZ).

Avantages et inconvénients des actions aurifères

Comme le montre la dernière décennie, les actions aurifères sont beaucoup plus volatiles que les prix de l’or. De 2011 à 2018, les actions aurifères ont chuté environ deux fois plus que l’or en pourcentage. Sur le chemin du retour au cours de la dernière année, les mineurs d’or ont largement surpassé les lingots.

Investir dans les mineurs est un pari que vous aurez un rallye soutenu du prix de l’or. Si les lingots continuent de remonter, les actions aurifères devraient continuer à faire encore mieux. Mais si le rallye des lingots cale même temporairement ou s’inverse, les mineurs pourraient ne pas représenter un si bon risque par rapport aux lingots.

Néanmoins, les actions aurifères et les ETF qui se concentrent sur eux - comme VanEck Vectors Gold Miners, ainsi que iShares MSCI Global Gold Miners (RING) et Sprott Gold Miners (SGDM) - semblent offrir une diversification au même titre que les lingots.

Il y a de bonnes raisons de croire que les actions aurifères suivent un schéma similaire à celui de l’or.

Cela dit, il y a beaucoup de risques supplémentaires que vous prenez lorsque vous achetez les mineurs.

Notamment, lorsque les actifs de l’industrie aurifère sont bon marché, le financement peut ne pas être facilement disponible. Toutes les sociétés minières doivent continuellement reconstituer leurs ressources en trouvant de nouveaux gisements minéraux. Et le pire de tous, les PDG du secteur minier peuvent devenir trop optimistes lorsque l’industrie est en plein essor.

Vous avez toujours cette histoire de mineurs d’or qui dépensent trop d’argent au mauvais moment…