xtb

Comment se faire de l’argent pendant la crise du Covid-19?

Il est peut-être temps de faire preuve de créativité lorsqu’il s’agit de gagner de l’argent.

Si vous faites partie des millions de personne sans travail ou en chômage partiel pendant la pandémie de coronavirus, et même après le confinement, vous êtes confronté à la dure loi du marché. Avec le chômage atteignant des records et des restrictions en tout genre, la concurrence est féroce pour les emplois disponibles.

C’est pourquoi les experts suggèrent de sortir des sentiers battus, qu’il s’agisse de démarrer votre propre entreprise ou de prendre un emploi à temps partiel pour vous soutenir pendant que vous cherchez un emploi à temps plein.

Pour commencer, faites le point sur vos compétences.

Pensez aux choses que vous avez faites et que les gens ont complimentées.

Vous pouvez également répondre à un sondage informel et demander aux gens ce qu’ils pensent de vous, ou passer un test de compétences en ligne. Pensez également aux situations de travail précédentes et à ce que vous avez vraiment aimé faire.

Lorsque vous pensez à toutes ces choses ensemble, vous voyez où se trouvent vos compétences et votre intérêt.

Vive le travail à distance

Les emplois à distance sont de plus en plus courants, ils se démocratisent fortement. La pandémie a au moins eu ça de bon : le télétravail à gogo, cette façon de travailler pas vraiment nouvelle mais utilisée que rarement par le passé.

Un emploi à temps partiel peut vous aider à joindre les deux bouts pendant que vous recherchez un job permanent.

En fait, le travail à temps partiel est une véritable option pour générer des revenus assez rapidement car le processus d’embauche a tendance à être plus rapide que celui des emplois à temps plein.

Cela peut signifier quelque chose de quelques heures par semaine à 30 heures par semaine. Si vous êtes au chômage, renseignez-vous auprès de Pôle Emploi concernant le versement de prestations temporaires tout en travaillant à temps partiel.

Les sites en ligne proposant ce type d’emplois ont vu une augmentation pour le travail à temps partiel dans les services à la clientèle et les ventes, la saisie de données, les soins de santé et le soutien médical, l’enseignement et le tutorat et la comptabilité.

Les autres types d’emplois disponibles qui peuvent exploiter votre côté créatif sont les stylistes numériques, les rédacteurs et les « copywriters », les photographes et les graphistes.

Pour rechercher un emploi, saisissez des mots clés plutôt que des titres d’emploi pour voir quels emplois différents peuvent vous convenir. Méfiez-vous également des escroqueries, vérifiez que le travail est légitime.

Se débrouiller tout seul

Vous pouvez également essayer de gagner de l’argent par vous-même - et vous n’avez pas nécessairement à y penser comme un démarrage d’entreprise.

Une fois que vous avez identifié la compétence ou le passe-temps que vous souhaitez utiliser, réfléchissez à la manière de gagner de l’argent. Cela signifie rechercher ce que les autres facturent, que ce soit par service ou à l’heure.

Créez un plan sur la façon d’atteindre vos clients. Peut-être commencer petit avec sa famille ou ses amis et profiter des médias sociaux. Interagissez avec vos abonnés et montrez des échantillons de votre travail.

Commencer un business

Avec les obstacles auxquels sont confrontées les petites entreprises, il peut sembler contre-intuitif de créer votre propre entreprise dès maintenant.

Cependant, certaines des entreprises les plus prospères ont été lancées en période de ralentissement économique.

D’une part, les emplois et les revenus des gens sont réduits. De plus, trouver un emploi est difficile dans ce climat.

Regardez à l’intérieur de vous et demandez-vous : « que puis-je faire pour gagner ma vie ? "

Pour commencer, évaluez comment vous pouvez gagner de l’argent grâce à votre passe-temps, ce qui signifie faire vos recherches. Créez également une identité de marque forte, un « personal branding » évaluez ce que vous devez apprendre pour réussir et puisez dans votre réseau social pour voir qui peut offrir des conseils et qui peut aider avec les références.

Enfin, engagez-vous à suivre votre plan.

N’oubliez pas que vous ne pouvez pas démarrer une entreprise du jour au lendemain. Cela pourrait prendre un à deux mois pour tout mettre en place… la route est longue et le succès incertain ! MAIS qui ne tente rien n’a rien.

Prenez le moment présent et les mois qui viennent comme chance.

Vous avez beaucoup d’entreprises prospères qui ont été lancées lorsque les temps semblaient sombres, par des gens qui se sont dit « Je n’ai rien à perdre. »

Et l’investissement ?

Ces temps difficiles permettent aussi de prendre du temps pour gérer ses finances. Passez en revue votre portefeuille boursier. Si vous débutez, passez du temps à lire des bouquins, à regarder des vidéos, à vous instruire.

Si tout est déjà en place pour vous, c’est le moment de trouver des pépites de marché ou de revoir votre stratégie globale.

La chute des marchés actions par exemple est une réelle opportunité pour y entrer. Nul sait ce qu’il va se passer les prochains mois, mais il ne s’agit pas de chercher le point bas. Il s’agit de tirer partir des conditions particulières (voire inédites) de marché.