xtb

Comment se préparer à devenir un super trader?

Comment se préparer à devenir un super trader ?

Les traders doivent être capables d’analyser rapidement de nombreuses données et de prendre des décisions éclairées avec des pressions élevées. Le trading peut être très rentable, mais présente également un risque élevé. Vous pouvez travailler pour une institution financière, en tradant avec l’argent de la banque ou avec l’argent de ses clients (même si cette activité est de plus en plus régulée et difficile à faire). Vous pouvez également travailler avec vos propres clients, en les conseillant sur les bonnes opportunités d’investissement.

1. Déterminez quel type de trader vous souhaitez devenir

Il y a plusieurs types de traders. Être trader ne veut rien dire en soi. Consacrez donc un peu de temps au rôle et à la description de poste correspondant à vos compétences et à vos intérêts. La plupart des traders travailleront pour une entreprise, achetant et vendant des actions, des obligations et des actifs pour des investisseurs. Les traders de flux travaillent pour les banques, achètent et vendent pour leurs clients. Les traders pour compte propre ou « propriétaires » achètent et vendent pour le compte de la banque elle-même… Et les traders « indépendant » pour leur propre compte à eux.

Les « sales traders » négocient en tant qu’intermédiaires entre un client et le marché et investissent l’argent de leurs clients. Ils parlent directement aux clients, les conseillant sur le marché et les opportunités d’investissement. La principale différence est que les « sales traders » n’investissent que là où le demandent leurs clients, de sorte qu’ils ne prennent eux-mêmes aucun risque avec l’investissement. Ils ne sont en quelque sorte qu’un courtier.

Certains traders se spécialiseront dans un produit ou un marché particulier.
Vous pouvez également travailler indépendamment en tant que « day trader » si vous avez assez de capital. Mais faites très attention : il y a d’énormes différences entre un trader professionnel et un trader indépendant. Renseignez-vous.

2. Discernez les compétences dont vous avez besoin

Le trading est un travail très exigeant qui requiert des compétences particulières, ainsi que la capacité d’apprendre rapidement de nouvelles choses et de s’adapter à un environnement en constante évolution. Avant de penser aux qualifications et aux certifications officielles dont vous aurez besoin, réfléchissez aux compétences générales qu’un trader doit démontrer. Encore une fois, renseignez-vous, entrez en contact avec des professionnels, etc.

Les traders auront besoin de compétences analytiques exceptionnelles et d’une aptitude à travailler avec de grandes quantités de données quantitatives.

Les traders auront également besoin de compétences générales, telles que la capacité de bien communiquer avec les clients et de fournir des conseils détaillés sur les mouvements et les opportunités du marché.

Vous devez être capable de bien travailler en équipe, mais assumer la responsabilité vous-même.

Les traders doivent s’intéresser de près au fonctionnement du marché et pouvoir apprendre rapidement.

Les traders ont besoin d’une discipline personnelle forte et d’une motivation très forte.

Vous devrez prendre des décisions en une fraction de seconde sans émotion, en fonction de votre analyse.

3. En savoir plus sur le monde du trading

Passez un peu de temps à rechercher et à vous former sur le trading, le fonctionnement des marchés et ce que la vie quotidienne d’un trader implique (en fonction du type de trader qui vous intéresse), avant de vous engager dans une formation. Une journée de trading implique une analyse du marché et la fourniture de rapports de marché détaillés aux clients ou aux collègues.

Vous rechercherez des actifs sous évalués ou d’autres opportunités.

Vous travaillerez pour que les gens soient informés et au courant des événements et des perspectives sur les marchés, en liaison étroite avec les clients et les collègues et en établissant de solides relations de travail.

Vous ferez de nombreux métiers en agissant rapidement pour réagir au paysage financier en mutation.

Vous pouvez chercher à gagner de nouveaux clients et leur présenter des opportunités.

Bref, le métier de trader (notamment en entreprise) implique de nombreuses tâches indirectement liées aux marchés.

4. Obtenez un bon diplôme

Il n’est pas indispensable de posséder un diplôme pour devenir trader, mais la concurrence pour travailler pour une grande institution financière est considérable. Sans un diplôme de grande qualité d’une université prestigieuse ou d’une Grande École, vous aurez du mal à mettre un pied dans ce monde. Dans certains cas, il peut être possible d’entrer via une position administrative ou « moins élevée », d’établir des contacts et de progresser jusqu’à une position de trader. En théorie, vous n’avez pas besoin d’un diplôme dans une matière spécifique, mais les domaines suivants sont les plus recherchés : économie, mathématiques, physique, finance, comptabilité, sciences de manière générale. Bien sûr cela est schématique mais c’est globalement ce qui ressort.

5. Rechercher des opportunités de stage

Pendant vos études, vous pouvez aller de l’avant en recherchant activement des stages. Un stage vous apportera une expérience précieuse des réalités de la vie professionnelle quotidienne en tant que trader, mais vous aidera également à développer des contacts susceptibles de vous aider par la suite à obtenir votre premier poste une fois votre diplôme acquis.

De nombreuses institutions financières proposent des programmes d’été ou autre, il est donc souvent préférable de contacter l’une d’elles directement pour s’informer des possibilités.

Vous pouvez également demander à vos professeurs, qui peuvent avoir un contact ou une recommandation pour vous.

Il existe également un certain nombre de sites Web qui répertorient les possibilités de stage et que vous pouvez rechercher.