xtb

Compétitions de trading


#1

Est-ce que vous faites des compétitions de trading ? Si oui cela m’intéresse d’avoir votre avis.

En ce qui me concerne je m’en méfie au plus haut point… et cela pour plusieurs raisons.

Tout d’abord je ne pense pas que le trading soit une compétition. Chacun trade pour soi, peu importe ce que fait le voisin. Si sur une année j’ai une performance de +50%, à quoi cela me sert de savoir qu’une autre personne que je ne connais pas a fait +13545433% ? Le trading est une activité très personnelle. Chacun y participe avec ses moyens, sa connaissance des marchés, ses envies, ses objectifs, sa capacité à prendre et à gérer les risques. A quoi cela sert-il de se mesurer aux autres ? Avez-vous quelque chose à vendre ? Avez-vous quelque chose à prouver ? Êtes-vous une société ? Gérez-vous l’argent de centaines de clients ? A priori, en tant que particulier, on traite sur les marchés pour soi-même, c’est ce qu’on appelle « trader pour compte propre ». Le trading n’est pas une compétition.

Ensuite, gagner une compétition de trading ne veut rien dire. En général les compétitions se déroulent sur une période relativement courte : quelques semaines, quelques mois… jamais plus d’un an. Or que signifie gagner la première place du podium sur trois mois ? Est-ce que cela veut dire qu’on est le meilleur trader de tous les temps ? Cela ne veut absolument rien dire. C’est même complètement idiot. On voit bien ici qu’il ne s’agit pas en fait d’être le meilleur, mais bien de gagner un prix.

Ce qui nous amène au point suivant : la prise de risque. La structure de ces événements est souvent la suivante : une cagnotte d’un certain montant, par exemple 10000€. Les prix vont alors de 3000€ pour la première place, 2000€ pour la deuxième, en descendant jusqu’à 100€ pour la dixième, et rien pour les suivants (c’est un exemple). Forcément, si on veut le premier prix, du moins être dans les premiers, on va prendre un risque énorme qu’on ne prendrait pas dans la vraie vie… Les compétitions servent donc à prendre le plus de risque possible afin d’avoir la meilleure performance possible sur la durée du concours.

Et ce, grâce à de l’argent virtuel* (cela dépend, mais dans la plupart des cas cela se passe sur un compte demo). Ce point est très important, car les prix seront versés sur des comptes réels. A ce stade il faut préciser que la plupart des compétitions (en fait toutes) sont organisées par des courtiers. C’est de la pub pour avoir le plus de traders utiliser leurs services. Revenons-en à nos moutons : vos prix (les 3000€ pour la première place) sont versés sur compte réel, c’est donc bien de l’argent réel que vous pouvez gagner. MAIS, et c’est un gros mais… les conditions de RETRAIT de cet argent sont drastiques. Dans le règlement des compétitions et autres concours c’est toujours le même principe à peu de choses près : pour pouvoir réellement bénéficier du prix réel gagné (et retirer l’argent du compte de trading) il faut avant cela faire un minimum de transactions sur cette plateforme, donc avec le courtier organisateur du concours. Ce minimum de volume est parfois très conséquent et assorti d’autres conditions comme par exemple réaliser ce minimum de trades dans un délai imparti ou d’utiliser des produits spécifiques.

Autrement dit, afin de toucher le jackpot, il faut en fait réaliser beaucoup de transactions en réel avec ce capital. Cela oblige à traiter encore et encore et pendant ce temps cela rembourse allègrement le courtier… et vous fait perdre la totalité du capital. Peu importe que vous perdiez puisque ce n’était pas votre argent à la base… mais le procédé est tout de même vicieux…

Conseil : avant de se lancer dans ce type de concours, bien lire les conditions, les détails, les astérisques, etc.

Cela étant dit, rien n’empêche en effet de s’amuser et d’essayer de figurer parmi les premiers le temps d’une compétition pour satisfaire son égo avec de l’argent virtuel !

*Certains concours peuvent se dérouler avec son propre argent, en compte réel. Néanmoins, tous les points évoqués restent les mêmes : prise de risque accrue pour être sur le podium, conditions draconiennes (gros volume de transactions) pour pouvoir in fine toucher l’argent gagné.