xtb

La stratégie buy and hold vs. Swing trading

Le trading de tendance, ou « swing trading », est une stratégie conçue pour permettre aux investisseurs de capitaliser sur la fluidité du marché. Les traders de tendance investissent en fonction des grandes tendances de prix, à la hausse comme à la baisse. C’est une approche différente de l’investissement indiciel, qui cherche à égaler la performance d’un indice de marché spécifique. Elle va également à l’encontre de la stratégie des investisseurs qui achètent et conservent, qui consiste à acheter et à maintenir un investissement sur le long terme quelles que soient les fluctuations du marché.

Voici sept raisons pour lesquelles une stratégie « buy and hold » pour les investissements à long terme bat généralement les systèmes swing trading.

Acheter et conserver élimine les devinettes

Les stratégies de trading qui suivent les tendances, ainsi que les investissements dynamiques, qui tentent de saisir le juste milieu entre les hauts et les bas du marché boursier, dépendent en grande partie du timing. Pour utiliser efficacement l’une ou l’autre approche, les traders de tendance doivent avoir raison deux fois. Ils doivent connaître le bon moment pour entrer et le bon moment pour sortir. L’achat et la conservation, en revanche, n’ont pas une telle exigence - cela signifie que les investisseurs n’ont pas à s’appuyer sur une boule de cristal figurative pour structurer leurs portefeuilles et cela atténue également les risques.

Apaiser la prise de décision émotionnelle

Les experts disent souvent que l’une des principales raisons de choisir des investissements repose sur les émotions, non pas sur la pensée rationnelle. Maîtriser les émotions est inhérent à la réussite du suivi des tendances, mais ce n’est pas toujours facile à faire. Il faut une discipline extrême pour pouvoir bloquer le bruit et ignorer les distractions médiatiques entourant les mouvements du marché. Du point de vue de l’achat et de la conservation, cela peut être plus facile à réaliser, car l’accent est mis sur les résultats à long terme, plutôt que sur les soubresauts du marché à court terme.

Une gestion des risques plus facile

Acheter et conserver signifie construire un portefeuille d’investissement basé sur la tolérance au risque individuelle. La gestion de l’efficacité fiscale et la réduction des frais sont également des objectifs clés. Le suivi des tendances et l’investissement dynamique, d’autre part, se concentrent principalement sur le fait de battre le marché. Mais l’esprit humain n’est pas configuré pour surmonter la volatilité requise pour surperformer. La plupart des gens sont psychologiquement construits pour une stratégie diversifiée d’achat et de conservation moins volatile qui réduit les risques d’erreur humaine.

Choix et personnalisation

Le prix est un indicateur clé pour le trading de tendance et cette stratégie est moins compatible lors du choix d’investissements qui correspondent aux valeurs ou aux préférences d’un investisseur. La meilleure façon de constituer un portefeuille d’investissement est d’acheter et de détenir des sociétés en lesquelles vous croyez. Dans l’ensemble, les marchés ont tendance à monter, donc si vous achetez une action en laquelle vous croyez et que vous détenez pendant des années, vous allez gagner de l’argent la plupart du temps. Lorsque vous choisissez des entreprises qui ont un potentiel de croissance, vos investissements grandissent avec elles.

Le buy and hold n’est pas exclusif aux actifs liquides

Avec le suivi des tendances, l’accent est mis sur les actifs financiers liquides. Cela rend plus difficile l’application de cette stratégie à d’autres classes d’actifs, comme l’immobilier. L’achat et la conservation sont le meilleur choix pour l’investissement immobilier en raison de l’appréciation naturelle. La tendance à long terme des prix de l’immobilier est toujours à la hausse, même s’il y a des hauts et des bas à court et moyen terme. Une personne qui achète et détient un bien immobilier est dans une position optimale pour rebondir sur le long terme après une baisse temporaire du marché immobilier.

C’est plus économique

Faire des transactions fréquentes pour suivre les tendances du marché peut améliorer les rendements, mais il y a un bémol. Le suivi des tendances augmente les coûts de transaction. Tout comme les rendements boursiers se multiplient au fil du temps, les effets délétères des frais se multiplient également au fil du temps. Limiter ces coûts est essentiel pour garantir que l’argent investi sur le marché fonctionne aussi efficacement que possible. Avec l’investissement d’achat et de conservation, moins de transactions signifient moins de frais associés et plus de rendements que les investisseurs peuvent conserver.

Elle privilégie la régularité aux plus-values à court terme

L’état d’esprit qui incite les investisseurs à acheter et à conserver est celui qui donne la priorité aux rendements durables et à long terme par rapport à l’argent rapide. Si le trading actif a certainement sa place dans certains sous-secteurs, comme les matières premières, en général, acheter une chose qui est censée durer est le plus propice pour assurer son avenir économique. En d’autres termes, une approche lente et régulière peut gagner la course plus que d’essayer de s’adapter à une tendance particulière à un moment donné. Un investissement réussi n’implique qu’une seule bonne décision. Investir tôt et souvent.

L’aspect psychologique du trading est primordial, cf les nombreuses etudes ou meme en donnant un ensemble de règles à respecter à un groupe de traders pour gérer des positions on s’apercoit que peu réussissent à les suivre par manque de gestion des émotions (par exemple de prendre un bénéfice trop tôt ou de laisser une perte s’accumulée plus longtemps que prévue par les règles préalablement imposées.)