xtb

Pour le loup de Wall street, les ICOs sont une arnaque. | meilleursbrokers.com


#1

Pour le loup de Wall street, les ICOs sont une arnaque.

Jordan Belfort, le célèbre loup de Wall Street a récemment déclaré que les ICOs étaient pour lui la plus grande arnaque et que c’était certainement une bulle prête à exploser à la tête des investisseurs. Il a rajouté que c’était un phénomène bien pire que tout ce qu’il avait pu faire auparavant.


Il s'agit d'un sujet en provenance de l'article https://www.meilleursbrokers.com/blog/2017/11/13/pour-le-loup-de-wall-street-les-icos-sont-une-arnaque/

#2

Je trouve cela assez amusant que Goldman Sachs, souvent montré du doigt dans la crise des subprimes de 2008, tienne plus ou le même discours sur les ICOs…


#3

Pour ceux qui veulent en savoir plus sur les ICOs, nous avons mis en ligne une fiche pratique ici:

:arrow_right: https://www.meilleursbrokers.com/definition/ico.html


#4

Croyez-le ou non, je n’ai toujours pas vu le film “The Wolf of Wall Street” ( Le Loup de Wall Street ) :astonished:, bien que je connaisse la bio de Jordan Belfort.

D’après Rotten Tomatoes, les critiques sont assez bonnes :

Pour ceux qui ont un problème avec l’anglais, il y la critique d’Allocine, mais perso je déteste les doublages fr:

C’est un peu l’image que véhicule le film qui me dérange, trading, finance, drogue… comme si un trader vie forcement dans l’excès et la débauche.

Mais je ferai quand même l’effort de la regarder :film_projector:.

Peut être que @StoicTrader pourra nous en dire plus, il a été trader à la City si je ne me trompe pas.


#5

Je recommande vivement ce film @Carlo_13 . Di Caprio est comme souvent très bon, mais ce n’est pas le film de Scorsese que je préfère !

Juste une précision, Jordan Belfort (dans le film et dans la réalité) était courtier (broker) et pas trader, ce qui est un point important pour comprendre le film, et ne pas faire d’amalgame entre trader et broker, même si ces deux métiers se “côtoient”.

Par rapport aux excès et à la débauche, c’est très caricaturé bien sûr (au cinéma ça fait bien), mais il y sûrement une part de vrai, surtout pour les courtiers justement. La vie d’un trader, surtout aujourd’hui (à cause des algo notamment…), n’a rien à voir avec celle d’un courtier. Les deux évoluent dans un environnement de finance et d’argent, mais leurs métiers et styles de vie sont tout de même différents. Pour faire très simple, un trader est un analyste et un broker est un commercial…

En tant que trader, j’étais souvent invité par des brokers dans des restos, bars et autres endroits plus ou moins douteux :smile: … Je n’y allais pas souvent car c’était en semaine et que le trading est fatigant et usant physiquement (commencer tôt, être au taquet toute la journée…). Donc pour moi, et les autres traders que je connaissais, ces sorties étaient occasionnelles. En revanche, ça fait partie du job du courtier de payer des verres à ses clients (les traders), donc ils sortent le soir beaucoup plus, connaissent les bons endroits, etc.

Autre détail important: un courtier ne peut pas perdre ! Quand on entend que dans ce monde “l’argent coule à flots”, c’est surtout pour les courtiers ! Les traders on le sait bien, peuvent perdre beaucoup d’argent et se prendre des grosses tôles ! :rofl:

De façon globale je pense que même s’il y a encore des excès dans le monde de la finance, c’était beaucoup plus le cas dans les années 80 que maintenant.

Après je pense que le monde du show business par exemple (TV, cinéma, musique, art…) est bien plus dans l’excès que le monde de la finance… mais c’est juste une supposition car j’en sais rien !