xtb

Quel capital pour débuter en trading ?

#1

Lorsque que l’on s’intéresse au trading, la question du capital initial arrive très vite.

En effet, le capital est la « matière première » indispensable au trading. Chez les différents courtiers, il n’est pas rare de pouvoir commencer avec des sommes aussi petites que 50€ ou 100€. Cela est possible avec l’utilisation implicite du levier. D’autres courtiers demandent à leurs clients un capital de départ d’au moins 1000€ ou 5000€, voire plus.

Dès lors, combien faut-il mettre pour débuter ? Si on en a les moyens, est-il préférable de commencer « petit » ou bien d’y aller franchement ?

Il n’y a bien sûr pas de réponse unique. Cela dépend de nombreux facteurs, comme par exemple les connaissances ou l’expérience que l’on a.

Dans tous les cas, il faut bien comprendre que « commencer petit » ne mène à rien, sinon à la perte totale du capital. La gestion des risques est primordiale en trading mais avec un petit capital, les variations de marché naturelles font que la marge est très vite entamée.

Quel que soit le type de trading, débuter avec moins de 1000€ est suicidaire. Il y aura sûrement des personnes pour dire qu’elles ont commencé avec 100€ pour arriver à 10 000€… J’aimerais voir leurs comptes certifiés. Ce n’est évidemment pas impossible, mais cela reste peu probable.

Si 1000€ est le strict minimum, 5000€ est bien plus confortable. Le but n’est pas d’avoir le plus gros capital initial, mais de prendre des positions relativement petites par rapport au capital. Par exemple, Miser 100€ avec un capital de 1000€ (10%) est bien plus raisonnable que miser 1000€ avec un compte de 5000€ (20%). Le mieux serait probablement de miser 100€ avec une somme de 5000€ (2% du capital).

En définitive, il y a deux choses à garder à l’esprit, peu importe les sommes engagées.

  1. Si l’on parle de trading pur et dur, il faut raisonner comme si les sommes engagées étaient perdues : autrement dit, il ne faut pas avoir besoin de cet argent à court ou moyen terme. Le trading est risqué et il faut être prêt à tout perdre.

  2. Plus le levier est utilisé, plus le trading est risqué. Conseil : utiliser le levier le moins possible, et c’est pourquoi qu’un capital minimum est nécessaire.

#2

Concernant le capital à investir, il y a différentes manière de déterminer le montant :
En fonction des gains que vous souhaitez obtenir : déterminez la performance que vous pensez atteindre en moyenne mensuellement (en %), puis déterminez en Euro le montant que vous souhaitez gagner mensuellement. Vous combinez les deux et obtenez le capital à investir.
Exemple : une performance raisonnable mensuelle est de 1%. Si le montant que vous souhaitez gagner est de 500€ par mois, alors vous multipliez ce montant par 100 et vous obtenez le capital à investir, soit 50,000€.

En fonction de la taille moyenne de vos positions : déterminez un montant de position que vous considérez comme convenable pour obtenir un gain satisfaisant sans ce que cela soit trop risqué. Divisez ce montant par 5 et vous obtenez le capital à investir. En effet, utilisez un effet de levier de 5 est très bien pour espérer une performance linéaire.

FXCM a sorti des statistiques sur ses clients:
Effet de levier supérieur à 25 : 18% de traders profitables
Effet de levier compris entre 10 et 25 : 23% de traders profitables
Effet de levier compris entre 5 et 10 : 29% de traders profitables
Effet de levier inférieur à 5 : 40% de traders profitables

Ceci étant dit, le capital que vous investissez doit être un capital que vous êtes prêt à perdre, c’est-à-dire que votre train de vie ne sera pas impacté par cette perte.