xtb

Trump en rajoute une couche!

Le président Trump a annoncé une interdiction de 30 jours de la plupart des voyages de l’Europe aux États-Unis et a déclaré qu’il agirait pour offrir une aide financière aux personnes touchées par la pandémie de coronavirus. Le Département d’État a déconseillé aux citoyens américains de voyager à l’étranger, même dans des pays qui ne connaissent pas encore d’épidémie. Le virus s’est propagé dans plus de 100 pays, a perturbé les marchés et perturbé la vie quotidienne à travers le pays et dans le monde. Les restrictions ne manqueront pas de nuire à l’industrie du transport aérien, qui souffre déjà d’une chute des voyages alors que le virus s’est installé, et sont probablement un coup dur pour l’économie européenne globale. L’interdiction de voyager exclut le Royaume-Uni.

Trump a également déclaré qu’il prendrait des mesures d’urgence « pour garantir que les travailleurs américains touchés par le virus puissent rester chez eux sans craindre de difficultés financières ». Il a déclaré que toute aide serait destinée aux travailleurs malades, mis en quarantaine ou s’occupant d’autrui. Trump a également déclaré qu’il demanderait à l’Internal Revenue Service (service des impôts) de repousser la date limite de paiement des impôts du 15 avril pour certains particuliers et entreprises. Et à compter d’aujourd’hui, l’Administration pour les PME offrira des prêts à faible taux d’intérêt pour aider les petites entreprises à surmonter les difficultés économiques actuelles et à venir.

Le marché haussier le plus long des actions américaines a pris fin mercredi. Le ralentissement, marqué par une baisse de 20% par rapport au sommet le plus récent du Dow Jones Industrial Average, fait craindre que l’expansion économique amorcée après la crise financière soit terminée. Les actions se sont effondrées, les prix du pétrole ont chuté et les rendements des obligations du gouvernement américain ont atteint des plus bas records dû à la propagation rapide du coronavirus.

Nous avons atteint le stade de pandémie, couvrant 112 pays et régions, a déclaré l’Organisation mondiale de la santé. L’OMS définit généralement une pandémie comme une maladie qui s’est répandue dans le monde entier, avec un impact sur la société. Le terme n’a été appliqué qu’à quelques maladies de l’histoire, parmi lesquelles une grippe mortelle en 1918, la grippe H1N1 en 2009 et le VIH / SIDA.

Accrochez vos ceintures, ça risque de swinguer encore pas mal…